Origine de la Pierre de Jade 

Lors de la conquête des Amériques par les espagnols au 15ème siècle, ils baptisèrent cette pierre la "Piedra de Ijada" (pierre des flans ou pierre des reins). En effet, le Jade est réputé pour ses vertus curatives depuis l'antiquité en Amérique du Sud et en Amérique Centrale, chez les Indiens précolombiens. Par la suite, c'est la Chine qui en a fait son symbole culturel. Ainsi, depuis plus de 2000 ans, le Jade est reconnu en Chine comme une pierre culturelle dans laquelle figures et symboles mystiques en font sa réputation. La Chine a fait du Jade le symbole du Yang et utilisé pour ses vertus médecinales.

Par ailleurs, tel que l'or, le Jade est l'incarnation terrestre du principe cosmique, c'est-à-dire qu'il représente la souveraineté et la puissance. Ainsi, depuis l'antiquité, le sceau impérial est en Jade. De plus, ceux qui portait la jade près du corps garantissait l'immortalité.

Propriété de la Pierre de Jade 

En 1863, le Français Damour démontra que la Pierre de Jade connue depuis plus de 7000 ans existaient en deux différents minéraux. Il s'agit de la Jadéite et de la Néphrite. Cependant, il est difficile de faire la distinction entre ces deux appellations. Ce qui explique pourquoi le terme de "Jade" continue d'être employé indifféremment. 

La Jadéite 

Elle est translucide et son éclat est vitreux et gras. Sa cassure est inégale et esquilleuse. On la trouve en massifs, agrégats grenus, fibreux et cryptocristallins. 

La dureté : 6,5 à 7. Sa grande résistance est dû à l'enchevêtrement de fibres et de cristaux.

Elle existe dans presque toutes les couleurs mais reste généralement plus clair que la néphrite. 

Sources d'extraction : Jade en Birmanie (translucide et célèbre pour sa couleur lavande et son vert impérial), Jade du Guatémala (plus granleux, marbré et opaque), Jade Russe (couleur parfois plus intense que celle de la jadéite birmane mais avec une translucidité souvent inférieure, des tâches noires sont fréquentes).

La Jadéite : ses variétés

Chloromélanite : Variété verte tacheté de noir, mélange de Jadéite, diopsite et Aegyrine

Jade Impérial : Jadéite du Nyanmar de couleur verte émeraude attribué au chrome, translucide en sub-surface. Variété très recherché. 

Jade-Albite : Vert clair puissant, parsemé de tâches verts foncés. Roche du nord de Nyanmar formée d'un mélange d'Albite et de Jade.

La Néphrite

Elle est translucide et sa couleur est le plus souvent le vert. Son éclat est vitreux. 

La dureté: 6 à 7.

La Néphrite est plus répandue que la Jadéite. 

Sources d'extraction : Pays le plus réputé : Nouvelle-Zélande dnas les roches serpentineuses. Autres: Australie, Brésil, Canada, Chine, Usa, Russie, Taiwan, Zimbabwe.

Emblème de la perfection, par ces cinq vertus transcendantes : 

- La pureté

- Le sens de la justice

- Le courage

- La bonté

- L'intelligence

Très prisée en Occident, la Jade a pour usage thérapeutique et les maladies des reins et l'épilepsie. Par ailleurs, elle est considérée comme pierre sacrée et de bonne fortune.